Un constat s'impose : le monde dans lequel votre entreprise évolue est VICA

V - VOLATIL

Les situations vécues par les entreprises peuvent changer très rapidement, au gré des évolutions technologiques, réglementaires, économiques etc.

I - INCERTAIN

Les prévisions sont devenues plus difficiles que par le passé : les effets de surprise peuvent être réels et importants, même sur des marchés d'ordinaire stables

C - COMPLEXE

L'écosystème des entreprises se densifie, les échanges se multiplient, l'environnement devient plus difficile à comprendre... et les opportunités à appréhender

A - AMBIGU

Les opportunités et les menaces sont multiformes et laissent souvent place au doute et à l'interprétation... ce qui suppose de rester agile et souple pour pivoter si nécessaire

En 15 ans, le nombre de projets impliquant un changement structurant dans les entreprises a été multiplié par 3*

50% des produits consommés dans le monde dans 20 ans n'existent pas encore aujourd'hui*

Plus de 80% des nouveaux produits lancés chaque année dans le monde échouent à trouver leur marché*

Quelques lectures pour compléter cette analyse d'un monde VICA (VUCA en anglais) :

Evoluer et (se) transformer : une nécessité et une opportunité pour vous

"Rien ne sert de défendre le monde d'hier quand on peut construire le monde de demain : chaque fois que vous voyez une entreprise qui réussit, dites-vous que c'est parce qu'un jour, quelqu'un a pris une décision courageuse.
Celle de
considérer le changement comme une opportunité."
Peter Drucker

Aucun secteur n'est aujourd'hui "à l'abri" des transformations du monde.


Même des univers à forte inertie, des activités intensément capitalistiques,
des marchés aux barrières à l'entrée importantes et à la clientèle stable font
face aujourd'hui à des changements réels.

Parmi tous ces défis, celui du changement climatique et de la transition énergétique et écologique est le plus important à adresser dès aujourd'hui car il va impacter durablement
l'environnement de votre entreprise, ainsi que tous vos marchés, quelle que soit votre cible de clientèle.

.

* Sources : étude chaire ESSEC du changement et Clayton Christensen (Harvard)