La conduite du changement : un outil clé pour faire évoluer votre entreprise

ORIGINE DE LA CONDUITE DU CHANGEMENT

La conduite du changement (en tant que méthode déployée dans les entreprises) est née pour accompagner le déploiement des grands projets informatiques (ERP en particulier) dans les années 90s.

L'objectif poursuivi était de limiter les retards de ces projets très couteux, tout en facilitant l'adoption de ces nouveaux outils par les utilisateurs.

Communication descendante et formation étaient les 2 leviers d'action principaux.

LA CONDUITE DU CHANGEMENT AUJOURD'HUI

Le monde VICA dans lequel nous vivons, dans lequel votre entreprise évolue, impose un constat : le changement est aujourd'hui une réalité permanente, omniprésente, qui doit être intégré dans la gestion des organisations.

Pour que le changement soit un succès, il faut maintenant s'assurer de l'adhésion de toutes les parties-prenantes impactées par la transformation... mais aussi de leur implication le plus en amont possible du projet.

Accompagnement et apprentissage sont les maitres mots d'une conduite du changement réussie

Notre méthode : accompagner concrètement le changement avec vos équipes

L'application des méthodes agiles au domaine de la conduite du changement permet d'accompagner les projets de transformation de tous types d'entreprise - y compris les TPE et PME - avec efficacité grâce à l'implication très en amont des équipes concernées par le changement.

Les outils "traditionnels" de conduite du changement (aussi appelée méthode instrumentale du changement) ont, certes, fait leurs preuves sur de grands projets informatiques, mais ne sont pas forcément adaptés au contexte économique actuel - très volatile et incertain - mais aussi à la demande croissante des collaborateurs des entreprises, et de ses clients, de co-construire le changement pour en devenir des moteurs, des ambassadeurs.

1 - DEFINIR

En amont du projet de changement - ou le plut tôt possible si le projet a débuté - l'objectif est d'impliquer toutes les parties prenantes de la transformation prévue pour :

  • Qualifier le changement

  • Diagnostiquer l'existant

  • Construire ensemble une feuille de route concrète

2 - EXPERIMENTER

Comme dans les méthodes agiles de développement informatique, l'objectif ici est de fonctionner en "cycles" successifs.

Le changement va être co-construit avec les équipes concernées et mis en place concrètement le plus tôt possible, l'objectif étant de récolter du feedback opérationnel pour modifier et améliorer ce qui doit l'être dans un nouveau cycle.

3 - ANCRER

C'est l'étape la plus souvent oubliée - ou négligée - de la conduite du changement.

L'objectif est de s'assurer que les transformations en cours sont bien comprises et acceptées par les parties-prenantes du changement, afin d'éviter le plus possible les phénomènes - naturels- de résistance.

Implication des équipes, co-construction avec vos clients / fournisseurs, engagement de la direction, transparence et capacité à évoluer / pivoter si nécessaire sont les clés de succès de cette approche du pilotage de la transformation

En parallèle : travailler sur les modèles mentaux pour libérer la transformation

Au sein d’une entreprise, les modèles mentaux sont les croyances partagées collectivement : elles ont été construites par l’organisation et « structurent » la manière dont elle voit le monde qui l’entoure (marchés, clients, concurrents etc.)

 

Vouloir transformer une organisation, c’est avant tout devoir s’attaquer aux modèles mentaux existant qui tendent à « figer » la manière dont l’entreprise appréhende son environnement.

 

Mettre au jour les modèles mentaux de votre organisation, les tester pour voir dans quelles situations ils sont pertinents et dans quels cas ils ne le sont pas pour ensuite les réajuster pour coller à la réalité : 3 étapes gagnantes pour réussir vos projets de changement